Solutions BREF pour les grandes installations de combustion

Qu’est-ce que BREF ?

Les réglementations européennes BREF demandent aux grandes centrales électriques à combustion de se conformer à des limitations plus strictes d’émissions de l’air d’ici à 2022. Cela comprend des limitations de mercure (Hg), de dioxyde de soufre (SO2), d’oxydes d’azote (NOx) et de particules (PM).

Il est maintenant temps d’agir. Faites confiance à Babcock & Wilcox (B&W), un leader du secteur dans la fourniture d’une gamme complète d’options et de technologies pour répondre à ces défis. Nous disposons de l’expérience technique éprouvée, du savoir-faire et de la réactivité pour vous aider à réduire les émissions d’air à des niveaux acceptables.

Notre large expérience dans le respect de différentes réglementations nationales relatives à l’air dans des centrales électriques à travers les États-Unis comprend une planification d’application à grande échelle, la conception du système et l’exécution du projet.

De plus, notre expérience en matière de conception de chaudières et de principes fondamentaux en combustion et conception de chaudières nous qualifient amplement pour examiner comment chaque solution environnementale affectera les performances et le fonctionnement de l’équipement existant des centrales électriques.

Expérience en réglementations nationales de B&W


Règlement américain Clean Air Interstate Rule (CAIR) EPA

  • principalement SO2 et NOx
  • technologies : épurateurs par voie semi-sèche et humide et RCS
  • 4 ans pour se conformer
  • B&W a alimenté 20 à 25 % du marché

 


Normes américaines Mercury and Air Toxics Standards (MATS) EPA

Solutions de contrôle des émissions

Contrôle du mercure

B&W participe activement aux systèmes de contrôle du mercure depuis le début des années 1990. Nous disposons de plusieurs solutions concentrées sur l’intégration de plusieurs technologies à d’autres systèmes de contrôle de qualité de l’air pouvant déjà être présents dans la centrale électrique :

  • Le système d’additifs pour carburants MercPlus™ est conçu pour mieux réduire les émissions de mercure et limiter l’utilisation de charbon actif en poudre dans les centrales électriques utilisant des charbons à faible teneur en chlore. 
  • Le système Absorption Plus (Hg)™ est conçu pour empêcher les réémissions de mercure et pour augmenter la quantité totale de mercure capturé et retenu dans un système de DGC par voie humide.
  • Les additifs pour carburants Mitagent™ permettent une utilisation moins halogénure pour atteindre la même fraction oxydée de mercure dans les gaz de combustion.

Ces technologies peuvent être combinées avec, ou même remplacer, l’injection du charbon activé en poudre, réduisant ainsi les niveaux d’émission de mercure requis.

En comprenant la relation existante entre diverses technologies, ainsi que les avantages communs obtenus avec d’autres systèmes de contrôle de la qualité de l’air, nos solutions peuvent permettre des économies substantielles sur toute la durée de vie de la centrale.

Châssis d’injection du système MercPlusTM (Hg+) et réservoir de stockage

Contrôle des NOx

Systèmes de combustion et brûleurs à faible émission de NOx : Depuis 1971, B&W a fourni une capacité de combustion à faibles émissions de NOx de plus de 157 000 NW (plus de 10 600 brûleurs) à la fois pour de nouvelles chaudières ou des chaudières rénovées. Notre technologie de brûleurs à faible émission de NOx a été utilisée avec succès dans des unités possédant des caractéristiques de combustible et des accords sur les chaudières divers et variés.

Nos conceptions les plus récentes et les plus avancées, le brûleur DRB-4Z® et le brûleur AireJet®, offrent des capacités de réduction des émissions de NOx significatives à travers toute la gamme de configurations de chaudières, de combustibles solides et de modèles d’alimentation de combustion. La construction robuste fournit un fonctionnement et une fiabilité mécanique supérieurs.

Systèmes de réduction catalytique sélective (RCS) : les systèmes RCS après combustion de B&W sont installés sur une capacité de génération de près de 33 000 MW, notamment sur de nouvelles installations de chaudières et des anciennes applications. Les conceptions personnalisées fournissent un ensemble RCS complet et intégré qui prend en compte la conception du réacteur, la tâche de combustion, le type du catalyseur et le nettoyage, la gestion des cendres, le contrôle de la température, l’injection d’ammoniaque, la conception des mélangeurs, les systèmes de contrôle et l’équilibre de l’équipement de la centrale.

Contrôle des SO2

Les systèmes absorbeur-sécheur à pulvérisation sont homologués par B&W par GEA Process Engineering A/S pour le processus d’absorption-séchage par atomisation (SDA) GEA Niro. Nos clients tirent profit de performances élevées en matière d’élimination des SO2, d’une disponibilité élevée du système, de coûts d’investissement faibles et de faibles coûts de fonctionnement et de maintenance, ainsi que de la collecte inhérente du mercure oxydé.

Les systèmes de désulfurisation par voie humide des gaz de combustion sont la solution de B&W pour atteindre une élimination élevée des SO2 et du HCI, ainsi qu’une disponibilité du système des chaudières de combustion des carburants contenant du soufre. Plusieurs configurations sont disponibles pour répondre aux exigences de la centrale.

Notre processus d’oxydation forcée du calcaire améliore le fonctionnement de l’épurateur tout en produisant un sous-produit à valeur marchande avec de faibles exigences d’élimination des déchets.

Les systèmes d’injection de sorbant sec (ISS) de B&W sont une solution à faible coût permettant du capturer les gaz acides de façon séparée ou combinée. Ces systèmes, lorsqu’utilisés uniquement pour le contrôle du SO2, sont la solution idéale pour les chaudières à charbon plus petites (généralement moins de 300 MW), les chaudières à biomasse et les applications industrielles. Sur des unités de plus grande envergure, les systèmes ISS peuvent être associés à d’autres technologies de contrôle des émissions atmosphériques afin de contrôler également les émissions de HCI et de SO3.

Système de désulfuration des gaz de combustion par voie humide

Système d’électrofiltres à sec

Contrôle des particules

Filtres en tissu : B&W fournit un contrôle efficace des émissions de particules grâce à sa technologie éprouvée de filtre en tissu aéropulsé. L’intégration de filtres en tissu à nos technologies d’injection de sorbant et de DGC garantit un taux d’élimination des polluants atmosphériques élevé dans de nombreuses applications.

Nous avons fourni certains des filtres en tissu les plus important dans le monde. Des fonctions de conception innovantes comme le sac filtrant de grandes capacités, les dispositifs de distribution intégrale de la poussière et des gaz, ainsi que la capacité de maintenance en ligne assurent une meilleure fiabilité tout en atteignant des émissions plus faibles.

Électrofiltres par voie sèche  l’expérience de contrôle des particules B&W a commencé avec la première installation d’électrofiltres aux États-Unis en 1907. Notre technologie d’électrofiltres par voie sèche combine les avantages d’une collecte de grande efficacité à de faibles coûts d’exploitation et de maintenance avec une large expérience d’applications.

Électrofiltres par voie humide : en tant que filtre final, l’électrofiltre par voie humide B&W assure les émissions globales les moins élevées de particules fines et de brumes d’acide. Notre système d’électrofiltres par voie humide utilise un lavage intermittent et continu pour assurer un nettoyage efficace. Nous fournissons une conception d’électrofiltres par voie humide robuste entièrement en alliage et nous sommes expérimentés dans la sélection des bons matériaux. Les avantages du système comprennent des coûts faibles de fonctionnement et de maintenance, ainsi qu’une conception flexible et autonome pouvant être intégrée à d’autres appareils de contrôle de la pollution.