Chaudières et génération de vapeur 
Pour des applications énergétiques, renouvelables et industrielles 

 

Centrale électrique publique
Quelques années après sa création en 1867, Babcock & Wilcox a conçu la première chaudière publique du monde. Aujourd'hui, les chaudières B&W produisent plus de 300 000 MW d'énergie dans près de 60 pays.  

En 1957, date à laquelle B&W construit la première chaudière supercritique commercialisée, nos conceptions ont fondamentalement contribué à améliorer le rendement de production d'électricité. Depuis, nous avons conçu et construit les premières centrales américaines ultra-supercritiques grâce à une technologie qui représente les meilleures conditions du cycle vapeur actuellement disponibles sur le marché.

Procédé de récupération dans l'industrie papetière
Il y a plusieurs dizaines d'années, B&W a mis en service la première chaudière de récupération de liqueur noire aux États-Unis. Elle utilisait en guise de combustible un sous-produit issu de la fabrication de la pâte à papier.  Comptant plus de 350 chaudières de récupération à son actif, le plus grand parc au monde, B&W soutient l'industrie papetière en trouvant des solutions innovantes pour les usines énergivores d'aujourd'hui.

Énergie renouvelable
En 1930, la construction de notre première centrale de valorisation énergétique a révolutionné les techniques de traitement des déchets.  Depuis, les technologies multicombustibles, à biomasse et de valorisation énergétique de B&W et Babcock & Wilcox Vølund sont utilisées dans plus de 500 chaînes de fabrication, dans plus de 30 pays. 

Chaudières électriques

Supercritique

Conçues pour le charbon pulvérisé, les chaudières ultra-supercritiques de pointe à passage unique s'appliquent généralement à des systèmes dont la capacité atteint 400 MW ou plus.  Ces chaudières propres et efficaces fonctionnent généralement à des pressions de 3 500 psi (24,1 MPa) ou plus dans le circulateur, et à des températures de vapeur tournant autour de 1 100 °F (595 °C).

Sous-critique

Les chaudières rayonnantes de B&W accueillent du charbon pulvérisé, notamment du charbon difficile à brûler, du gaz naturel et/ou des gaz provenant du pétrole et de sous-produits combustibles. Les plages de pression sous-critiques se situent généralement entre 1 800 et 2 600 psi (de 12,4 à 17,9 MPa) et les températures de sortie du surchauffeur et du réchauffeur, au besoin, se situent généralement entre 538 à 566 °C (1 000 et 1 050 °F).

Lit fluidisé à circulation

Avec des pressions, températures et capacités de vapeur sous-critiques et supercritiques, nos conceptions soutenues par le haut à un ou deux tambours utilisent des combustibles délicats dans un lit fluidisé circulant de particules inertes pour contrôler la combustion et les émissions. La chaudière à lit fluidisé circulant LFC est idéale pour les combustibles qui produisent beaucoup de soufre et de cendres et pour divers déchets combustibles, bois, biomasse, poussière d'anthracite et autres déchets de charbon.

Chaudières auxiliaires

B&W s’est imposée parmi les principaux fournisseurs de chaudières aquatubulaires et en chaudières autonomes de grande capacité pour les start-ups et les installations de production d’énergie auxiliaire. Les unités sont assemblées en usine ou divisées en modules, et reposent sur des conceptions au sol pour les équipements alimentés en pétrole, en gaz naturel ou avec tout autre combustible gazeux ou liquide. En général, ces chaudières offrent une capacité comprise entre 1,3 kg/s (10 000 lb/h) et 25,2 kg/s (600 000 lb/h), selon le type de chaudière et leurs caractéristiques de conception.  

Chaudières à énergie renouvelable

Conversion des déchets en énergie

B&W intègre les systèmes de génération de vapeur pour l'incinération des résidus urbains solides (RUS) et l'utilisation des combustibles dérivés de déchets. Dans les deux cas, la récupération maximale des ressources est notre première priorité. Nos conceptions flexibles de chaudières s'adaptent à différentes capacités, compositions de combustible et exigences en matière de vapeur, et les technologies de combustion de pointe détruisent les dioxines et les furannes de manière à réduire la formation de NOx et de CO, ainsi que le carbone non brûlé.

Biomasse

De la combustion à la gazéification de la biomasse, B&W et B&W Vølund offrent un large éventail de solutions pour un grand nombre de biocombustibles : copeaux de bois, granulés, sciures, paille de blé, d'orge et de riz, écorce, biogaz. La biomasse maintient le carbone dans un cycle fermé (neutre en CO2), ce qui réduit considérablement l'impact environnemental du procédé. 

Multicombustible

Une centrale multi-combustible efficace exige des systèmes d'alimentation adaptés à différents combustibles, une technologie de four à grille (souvent à vibrations) appropriée et un mélange optimal des gaz de combustion.  Notre technologie multi-combustible est l'aboutissement de plusieurs décennies d'expérience avec différents combustibles renouvelables.  

Chaudières industrielles

Industrie papetière | Récupération

Les chaudières de récupération thermique et chimique de B&W dédiées à l'industrie papetière proposent des capacités de traitement de la liqueur allant jusqu'à 4 500 t/jour de matières solides sèches à des pressions de vapeur de 12,6 MPa maximum pour le procédé de récupération et de 17,9 MPA pour le procédé de réchauffe.

Chaudières autonomes

Nos chaudières autonomes à tubes d'eau sont reconnues pour leur fiabilité et leur rendement dans un grand nombre d'industries. Nous proposons des modèles assemblés en usine ou modulaires pour les chaudières fonctionnant au pétrole, au gaz naturel ou avec d'autres combustibles liquides et gazeux. En général, ces chaudières offrent une capacité comprise entre 1,3 kg/s (10 000 lb/h) et 25,2 kg/s (600 000 lb/h), selon le type de chaudière et leurs caractéristiques de conception. 

Lit fluidisé bouillonnant

Les conceptions de lit fluidisé bouillonnant à un ou deux tambours, posées ou suspendues, connaissent un franc succès dans les nouvelles applications ou les modernisations. La capacité des installations posées va jusqu'à 225 000 lb/h (28,4 kg/s) et de 225 000 à 1 000 000 lb/h (de 28,4 à 126 kg/s) pour les installations suspendues. Les chaudières à lit fluidisé bouillonnant sont idéales pour une vaste gamme de combustibles issus de la biomasse et de combustibles résiduaires très humides.

Lit fluidisé circulant

Installée en hauteur, notre chaudière à lit fluidisé circulant (CFB) repose sur une conception à un ou deux tambours, idéale pour brûler les combustibles les plus réfractaires, notamment les combustibles à haute teneur en soufre et en cendres, mais aussi de nombreux combustibles résiduels, le bois, la biomasse, les matières résiduelles issues de l’extraction minière et l’anthracite. Capacité, pression de la vapeur et fourchette de températures avec des applications sous-critiques et supercritiques.

Combustible solide et multicombustible

Nous comprenons la demande en chaudières personnalisées et équipements auxiliaires intégrés pour chaque application unique.  Les systèmes de génération de vapeur tels que nos chaudières Towerpak® et Stirling® ainsi que d'autres solutions à combustible solide et multicombustibles assurent la flexibilité nécessaire aux applications pour le bois, la biomasse, le charbon pour stoker et d'autres applications industrielles. 

Pétrole et gaz naturel

Des chaudières PFI (Power For Industry)/PFT (Power For Turbine) de puissance moyenne aux modèles TSSG initialement prévus pour répondre aux besoins en grandes chaudières modulaires en mesure d'utiliser une eau d'alimentation de moindre qualité dans la région des sables bitumineux du Canada, B&W possède une longue expérience dans la fabrication de chaudières industrielles conçues pour une vaste gamme d'applications et la production de gaz et de combustibles liquides.